Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Pierre Montmory

LE LIVRE DE LA PAIX

Éduquer à la paix pour résister à l’esprit de guerre

Éduquer à la paix pour résister à l’esprit de guerre

Livre gratuit à copier et à partager.

Copiez et partagez !
Copiez et partagez !
Copiez et partagez !
Copiez et partagez !
Copiez et partagez !
Copiez et partagez !
Copiez et partagez !
Copiez et partagez !
Copiez et partagez !
Copiez et partagez !

Copiez et partagez !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pierre Montmory 04/12/2018 17:55

Le poète et le savant sont toujours exclus de la place publique !

Si vous n’êtes pas amis intimes des militaires, vous préférez le mot défense au mot attaque. Bref vous prêchez la paix avec des armes dans vos coffres.

Donnez une signification à la paix !

Quant aux actions artistiques elles n'ont de véritables impacts que sur la place publique par des maîtres trouveurs grands solitaires devant l'éternel, les plus forts parce que les plus seuls !

Des gilets blancs ne sont pas apparus dans le ciel noir des guerres pour effacer les budgets militaires.
Le populo va-t’en guerre pour sa gamelle et son statut de complice des tueries de la misère.
T’auras ton steak et tes jouets et tu pourras continuer de vivre comme si de rien n’était.
Car sur cette terre tu ne fais que passer pour y faire caca et te reproduire plus que parfait.

Ils ne font aucun bruit pour dénoncer les crimes de l’armée contre des peuples au loin.
Ils votent pour la paix mais paient pour la guerre et construisent les armes de leurs mains.
Ils forment le troupeau des pauvres qui protègent les riches et assassinent d’autres pauvres.
Populo qui joue à la roulette avec son destin au comptoir des lâches qui jouent les pauvres.

Ils bégayent leur patois et ils appellent cela leur langue mais ils se la fourrent dans le cul.
Ils ne parlent pas aux étrangers et alors ils restent seuls avec leurs bouches qui puent.
La patrie est contente de les entrainer dans les stades pour les habituer au combat.
Ils hurlent impuissants leurs frustrations et chantent les vertus de la nation des parias.

Le populo ne manifeste pas pour la paix dans le monde mais pour son estomac et ses jouets.
Il aime la violence qu’il traîne depuis l’enfance où dans les familles on commet les premiers crimes de la misère. Les élites le corrigeront par la force et le populo aura ses martyrs à consoler et pour héros des statues de pierres et les drapeaux serviront de linceuls.
Populo, du moment que tu manges et que tu laisses derrière toi plus malheureux que toi ! Tu peux espérer ! Ton bonheur est à crédit !

covix 12/10/2018 20:07

Écrivons là, elle nous en sera reconnaissante.
@mitiés