Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Pierre Montmory

PAIX POÈMES D'ENFANTS DU TOGO

PAIX POÈMES D'ENFANTS DU TOGO

LA PAIX
(Poème par KOFFI Fabrice, Lomé, Togo)

Épuisé d’avoir cherché en vain,
L’homme s’assit,
La tête entre les mains.
Pour te trouver, j’ai fait
Le tour du monde,
Gravi tous les sommets.
Chez le riche estimé
Chez le pauvre rejeté
J’ai frappé.
Éperdu, assoiffé
Avide de toi
J’ai usé ma conscience
Douté de ma science
Mais où te caches tu ?
Quel est donc ton visage ?


ON T’APPELLE LA PAIX

ET

NUL NE TE CONNAÎT


Les yeux lourds,
Il ferma ses paupières.
Tout redevint calme et serein.
Plus de désordre
Plus de cris
Pour troubler son cœur.
Du plus profond de lui,
Limpide,
La voix de l’inconnue
Frappa de sa douceur
Son cœur déçu et résigné
Comme le soleil
Au centre de ton univers
Lumière éternelle
Depuis toujours : JE SUIS
Je ne suis rien sans toi
Et tu n’es rien sans moi.


JE SUIS LA PAIX EN TOI


Tu es ma source de vie
Mon écrin, le cocon
Où je prendrai la forme
Que toi seul me donneras,
Mais fragile et délicate
Tu peux, d’un seul mot calomnieux
D’un seul geste, d’une injuste
Parole, d’un seul cri de jalousie
De peur ou d’envie
Devenir mon linceul, la tombe
Où tu me précipites
Entraînant ton âme perdue
Torturée et damnée par mon absence.

Ma naissance est ton œuvre
Ton salut et ta gloire, mais
Ma mort, c’est la tienne aussi.
Libère autour de toi
Sans relâche et sans crainte
L’Amour et le Respect
La Tolérance et le Pardon
Alors, épanouie dans ton être apaisé


EN TOI JE VIVRAI


Tel un soleil rougeoyant
Du dedans au dehors
Tes rayons d’harmonie toucheront
Ton enfant, ton parent, ton ami
Et tous ces ”étrangers”
Étranges reflets de toi-même,
Qui me recherchent aussi
Mais qui sans le savoir me portent déjà en eux.
Fais ce pas le premier
Viens d’abord me trouver
Là où tu ne m’aurais jamais imaginée
Au cœur de ton esprit,
Au cœur de ton cœur.
Comme un juste retour
Le rayon envoyé
Te reviendras toujours.

KOFFI Fabrice

PAIX POÈMES D'ENFANTS DU TOGO

LA PAIX (2)
(Poème par KOFFI Fabrice, Lomé, Togo)


Du fer, du feu, du sang ! C'est elle ! c'est la Guerre
Debout, le bras levé, superbe en sa colère,
Animant le combat d'un geste souverain.
Aux éclats de sa voix s'ébranlent les armées ;
Autour d'elle traçant des lignes enflammées,
Les canons ont ouvert leurs entrailles d'airain.
Partout chars, cavaliers, chevaux, masse mouvante !
En ce flux et reflux, sur cette mer vivante,
A son appel ardent l'épouvante s'abat.
Sous sa main qui frémit, en ses desseins féroces,
Pour aider et fournir aux massacres atroces
Toute matière est arme, et tout homme soldat.
Puis, quand elle a repu ses yeux et ses oreilles
De spectacles navrants, de rumeurs sans pareilles,
Quand un peuple agonise en son tombeau couché,
Pâle sous ses lauriers, l'âme d'orgueil remplie,
Devant l'œuvre achevée et la tâche accomplie,
Triomphante elle crie à la Mort: « Bien fauché ! »
Oui, bien fauché !
Vraiment la récolte est superbe ;
Pas un sillon qui n'ait des cadavres pour gerbe !
Les plus beaux, les plus forts sont les premiers frappés.
Sur son sein dévasté qui saigne et qui frissonne
L'Humanité, semblable au champ que l'on moissonne,
Contemple avec douleur tous ces épis coupés.
Hélas ! Au gré du vent et sous sa douce haleine
Ils ondulaient au loin, des coteaux à la plaine,
Sur la tige encore verte attendant leur saison.
Le soleil leur versait ses rayons magnifiques ;
Riches de leur trésor, sous les cieux pacifiques,
Ils auraient pu mûrir pour une autre moisson.

KOFFI Fabrice

PAIX POÈMES D'ENFANTS DU TOGO

(Poème par Gloria Atifua KODJOVI, Lomé, Togo)
LA PAIX
Heureux ces Hommes braves qui œuvrent pour la paix.
Désarmer n'est pas une chose qui est facile
comme nous le constatons.
Peu de gens mènent ce combat.
Ils se justifient en rendant fautifs les autres.
Ils ne tiennent qu'à leurs intérêts.
Cette paix, nous l'obtiendrons lorsque
nous accepterons nos prochains
et que nous leur tendrons les bras.
Soyons unis.
Nous avons un devoir l'un envers l'autre,
c'est l’amour.

Gloria Atifua KODJOVI

Nos partenaires

Nos partenaires

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article