Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Pierre Montmory

JE SUIS NÉ RICHE

composition de pierres du mon Safoon en Syrie par le fabuleux sculpteur Nizar Ali BADR

composition de pierres du mon Safoon en Syrie par le fabuleux sculpteur Nizar Ali BADR

Je suis né riche

Pas besoin de rien

Pour chercher mon pain

Et me payer du bonheur

 

J’étais déjà quelqu’un

Je suis devenu le même

Je dis toujours je t’aime

Et cela fait le bien

 

Ceux qui refusent mes cadeaux

N’acceptent pas leur innocence

Car ils ont mauvaise conscience

À fabriquer le néant des sots

 

Ceux qui refusent mon bonjour

Cultive la haine des salauds

Qui tuent tout ce qui s’aime

Et à eux-mêmes restent sourd

 

Ceux qui disent tout

Ne disent pas ce qu’ils pensent

Ils ont peur du grand trou

Ils vivent et ils meurent sans naissance

 

Les ratés de l’existence

Trouvent la terre trop basse

Pour être saluée d’importance

Cette mère mal aimée lasse

 

Paltoquets foulant les trottoirs

Qui visitent les foutoirs

Et se laissent croire

Comme larrons en foire

 

La rude maladresse

Des salauds en laisse

Obéissants au stress

D’une mort maîtresse

 

Le jour est pour eux le calvaire

Et la nuit place à l’enfer

Les perdus n’ont pas de repos

Et ils n’échangent pas leur peau

 

Ils votent et ils rotent

Ils gagnent au jackpot

Ils fument de vieux clopes

Dans l’œil du Cyclope

 

Heureusement le drapeau

Flotte au mat de misère

Et quand le mal est trop haut

Il est temps de partir en guerre

 

Misère de misère l’ennemi en vue

Ils cherchent un mot rassembleur

Le mot chien n’ayant jamais mordu

Ils marchent sur l’étranger qui leur fait peur

 

Je les ai vus passer devant ma porte

La Terre roulait sous leurs pieds

J’ai vu le malheur qui les porte

Ils ne m’ont pas entendu crier

 

Je me suis dit il est trop tard

Il eût fallu qu’ils m’écoutassent

Quand ils n’étaient encore que des as

Dans le jeu de carte des mignards

 

La peur mauvaise conseillère

Leur a pris le bras ballant d’ennui

Et leur a soufflé son haleine amère

Et leur sang est devenu bruit

 

Ils n’ont plus eu de sens

La bataille du sang mêlé

Rougissait la Terre assoiffée

De cet argent que l’on dépense

 

Je ne veux pas mourir assassin

Car je n’ai pas renié de quel sein

Je me nourris le cœur serein

La paix avec moi se sent bien

 

Pierre Marcel Montmory trouveur

JE SUIS NÉ RICHE
JE SUIS NÉ RICHE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article