Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Pierre Montmory

BAREK ABAS - POÈTE CONTEMPORAIN

BAREK ABAS - POÈTE CONTEMPORAIN

La Tragédie de l'Humanité

Les lumières s'allument
Le rideau monte
Les acteurs entrent en scène
Et voici Adam en éclaireur
Avec une hache en silex qu'il porte
En travers de sa gorge préhistorique.
Déjà du ventre de sa concubine
Les graines sataniques éclosent
De ces débris moléculaires du big bang :
Jalousies et fornications
Adultères et trahisons
Meurtres et vengeances

Se suivent les survivants des morts à suivre
Dans toute la splendeur de leurs horreurs :
Haillons et poux
Toux et crachats
Sueurs et puanteurs
Gémissements et pleurs
Prières et supplications
Alcools et drogues
Prostitutions et crimes
Famines et saletés
Tuberculose et Sida
Pétrole et marées
Uranium et irradiés
Sécheresses et exodes
Guerres et orphelins
Bâtards et guerres
Guerres et guerres...
... L'accès aux planches est libre et interactif
C'est Zuckerberg de Facebook qui le dit
Et toi qui lis
Tu est acteur libre d'y jouer tes horreurs
Fût-elle ta faim de tes fins de mois sans fin


S'enchaine la perpétuelle apothéose du sang
Où s'entremêlent dessus-dessous dans l'orgie :
Dieu et des dieux
Des prophètes et charlatans
Des Croix et Croissants
Des Chandeliers et Totems
Des paiens et athées
Freud et Marx...
... La sortie du théâtre est libre
Et toi qui lis
Tu est libre de t'extraire de ton horreur
Fût-elle ta certitude d'être qu'un grain du Néant

Le rideau tombe
Les lumières s'éteignent
Les acteurs rejoignent leurs tombes
Les projecteurs se rallument
Le rideau se rouvre
Les spectateurs applaudissent la scène vide
Là où ils y étaient à l'instant acteurs

Applaudissons
Applaudissons-nous fort
Pour nos performances sous-humaines
Remercions
Remercions très fort
Le génie de nos Metteurs en Scène
Ces adipeux Petits hommes nommés GRANDS
Applaudissons encore plus fort
Le dernier Grand éléphanteau de nos GRANDS
Qui brandit la Bible d'avec sa Trompe
En crachant sur nos fosses communes
D'esclaves et victimes de leurs néo-soldats
Nommés Capitalo-Virus

Barek ABAS - Amizour(Béjaia), Le 09 Juin 2020.
@TDR

Dédié en particulier à Pierre Marcel Montmory

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article