Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Pierre Montmory

À L'ADAB

À L'ADAB

À L’ADAB

 

J’écris mes vers à pieds

La Terre roule sous mes souliers

La houle d’un vin coule d’un moule à lettres

 

Je sens l’évidence qui va naître

J’ouvre les rideaux à la vedette

Elle lance son premier geste

 

La chanteuse reste muette

La bouche ouverte

Le vent souffle la fin

 

D’un vers qu’elle renverse

La créature hurle au vent

Sa douleur son tourment

 

Alors je fredonne en marchant

Un air du temps mauvais

La voix cassée d’un rossignol

 

Sur une pierre du désert

Se chauffe un serpent

Mon ombre passe

 

Je n’arrête jamais

Jusqu’au suivant

Qui mangera mes vers

 

La mort en cheminant

Relève les gisants

Mon cœur chante

 

Debout et en route

Sur l’île tranquille

Va éternellement

 

Je suis né trouveur

Et bon enfant

Pour filles de chœur

 

Je vais à l’adab

Faire mes politesses

Au diable les compliments

 

Mes mains caressent

Le roseau du calame

Que le jour a blessé

 

Pierre Marcel Montmory trouveur

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

covix 30/11/2020 18:07

Bonsoir,
Quand les mots, le verbe est à la convenance, nous ne pouvons que nous en réjouir et les honorés.
Bonne soirée
@mitiés